À l’occasion de son passage aux Déferlantes Sud de France le 7 juillet prochain, nous avons pu poser quelques questions à Martin Solveig.

 

1 – Pourrais-tu te décrire brièvement pour ceux qui ne te connaissent pas ?
Salut, je suis Martin Solveig, producteur de musique, DJ, épicurien.

 

2 – Tu as déjà plus de 15 ans de carrière derrière toi, que penses-tu de l’évolution de la scène électro ces dernières années ?
C’est une véritable révolution musicale qui s’est produite en 15 ans, lorsque j’ai commencé, faire de la musique était plus ardu, moins accessible. L’incroyable évolution technologique du secteur à permis de démocratiser les moyens de productions. Aujourd’hui avec un bon laptop, quelques plug in et surtout de bonnes idées on peut faire de très belles choses. Tout ceci à révéler bien des envies, beaucoup de talents ont pu s’exprimer et voir le jour.

 

3 – Tu es d’ailleurs l’un des premiers français à avoir exporté la french touch électro, comment vois-tu l’émergence de la scène française à laquelle on assiste récemment ?
C’est extrêmement positif, le rayonnement d’autant de talents Français à l’international est une chance, une vraie richesse. Voir Petit biscuit ou The Blaze à Coachella cette année nous remplit tous de fierté, ce n’est qu’un début, nos pépites françaises vont grandir encore, tant d’autres sont à découvrir.

 

4 – Tu joueras dans quelques mois pour la première fois aux Déferlantes qui propose une programmation plutôt éclectique, est-ce que cela change beaucoup de chose par rapport à un event 100% EDM ?
Sincèrement cela ne change rien, j’ai la chance d’avoir une histoire un peu longue avec le public Français qui connait bien mon travail. Je suis parfois surpris de voir l’énergie que je rencontre dans des festivals supposés plus généralistes, ils n’ont rien à envier aux évènements 100% électronique.

 

5 – Les Déferlantes présentent un cadre assez exceptionnel : le parc, le château, la vue sur mer… Qu’est-ce que ça représente pour toi de jouer dans un cadre comme celui-ci dans ton propre pays ?
Jouer en France face à son public dans ce type de cadre est toujours une fierté, ces évènements ont toujours une résonance particulière pour moi.

6 – Quels sont tes projets pour 2018 as-tu d’autres projets à venir ? 
Beaucoup de musique arrive mais je ne peux pas vous en dire beaucoup plus pour le moment. J’ai devant moi une calendrier bien rempli, la tournée s’annonce vraiment très excitante, beaucoup de gros festivals comme Tomorrowland, des dates à Ibiza et bien sur Les Déferlantes !

Laisser un commentaire