Fb. In. Tw.

Bass music et musique classique dans la même phrase n’a pas de sens ? C’est que vous ne connaissez pas encore celui qui manie les deux à la perfection, Apashe. 

Quelques heures avant son concert événement à Paris, nous avons eu l’occasion de lui poser quelques questions.

Hello Apashe comment vas-tu ?

Écoute ça va super, très content d’être là !

C’est la première fois que tu fais un Live avec un orchestre de cuivres, est-ce que dans le futur tu aimerais faire un Live dans un autre style ?

Alors oui. Mais justement c’est pour ça qu’on dit plus que c’est un “ensemble” de cuivres et pas un “orchestre” parce-que on veut nuancer là dessus.

Ça va grandir, on va ramener de plus en plus de musiciens à l’avenir et après on va pouvoir faire vraiment un “orchestre”. Là c’est juste des cuivres, donc techniquement on est loin d’un orchestre symphonique.

Donc j’ai pas encore envie de l’appeler un orchestre mais à l’avenir ça va grossir !

Entre l’orchestre de Prague, et ton EP “I Killed the Orchestra”, qu’est-ce que ça te fait d’entendre tes compositions jouées ?

Je pense que le gros clash c’est toujours au début. Pour “Renaissance” c’était la première fois que j’avais un orchestre. Là l’emotion était vraiment intense, j’avais rien à dire, en fait je buggais. J’étais vraiment wow !

Maintenant, j’ai plus vraiment ce sentiment-là, je commence à m’habituer.

J’entends plus de défaut, de trucs à améliorer comme la manière dont c’est interprété ou la façon d’enregistrer. Le sentiment est un peu perdu, mais ça se travaille ça devient de mieux en mieux selon mes goûts. 

Est-ce que tu veux encore tuer ton orchestre ce soir ?

Ahhh vous allez voir… (la réponse est oui 🔥)

Tes clips sont toujours super bien réalisés, on dirait des courts métrages, est-ce qu’il y a des messages que tu essayes de faire passer par ceux-ci ?

Je pense que chaque clip a vraiment son histoire et son message donc ça dépend.

Je link pas trop d’un clip à l’autre, j’aime bien faire des clins d’oeil mais surtout que la direction artistique soit cohérente.

Tous les clips ensemble ne forment pas une grande histoire. C’est toujours des trucs un peu séparés. Y’a toujours des grands messages un peu par couche qui sont souvent laissés à l’interprétation de ceux qui les regardent.

Quel a été ton parcours pour faire du sound design de jeu vidéo ?

J’ai commencé après l’université, je me suis fais engager par une entreprise qui faisait du sound design qui bossait beaucoup avec Ubisoft pour tout ce qui est trailer etc.. 

J’ai bossé pour eux pendant deux ans sur des gros projets comme Assassin creed, Watchdogs, Far cry tous les jeux d’Ubisoft de l’époque. On se battait un peu pour les avoir en fait.

Tu as récemment été en Inde, est-ce que tu as eu l’occasion de bosser sur de nouveaux projets là-bas ?

J’y suis resté un mois, ça faisait très longtemps que je n’étais pas resté si longuement dans un pays. 
Je profite de la période de début janvier, comme il n’y’a pas grand monde qui book des shows à ce moment.

J’ai de la famille dans le sud de l’Inde que je ne connaissais pas, c’était l’occasion.

Il fallait que je rentabilise aussi mon temps. J’ai travaillé avec des rappeurs là-bas. on a fait une track et un clip avant de jouer à Lollapalooza à Mumbai.
J’ai découvert une scène musicale incroyable là-bas. Une culture totalement différente aussi, ils sont tres influencé par leurs musiques traditionnelles et le hip hop “ricain” dont ils font un mélange qui est assez incroyable. Ils rappent en Hinglish (Hindi x english)

Est-ce que tu aimerais faire une bande son d’un film dans le futur ?

Ouais alors c’est sûr que c‘est dans mes plans, j’ai déjà eu des demandes, mais c’est pas compatible avec ma vie en ce moment. Je ne pourrais pas m’engager dans un film et bien le faire surtout que je n’ai pas encore l’experience à par en publicité mais toujours sur des format très courts. Ça prendrait plus de temps que pour un compositeurs qui a l’habitude de le faire. Surtout en ce moment avec mon album, mes tournées, etc.
Par contre c’est vraiment dans mes rêves donc quand mon projet va commencer à mourir, vous allez me voir disparaître et probablement que ça sera pour faire ça.

Comme tu ne viens pas souvent, qu’est-ce que tu penses du public français ?

J’ai l’impression de le redécouvrir à chaque fois que je joue. Jusqu’à présent il est super accueillant, donc je vais revenir !

On va voir comment ça va se passer ce soir mais j’ai jamais autant vendu de billets en 48h.

Des salles comme ça j’en fais, mais en général ça prend plusieurs semaines. Les français sont vraiment hardcore. Et j’en suis trop reconnaissant.

Avec quel son tu as fait ton pire flop, et dis nous ce qu’il s’est passé

C’est marrant, parce-que  généralement les tracks super mélodiques la première fois que tu les joues, les gens ne les connaissent pas, du coup ils n’y réagissent pas spécialement. Puis tu sors la track,  les gens s’habituent et tu le rejoues et la réaction est totalement différente. Par exemple la première fois que je jouais Lord & Master ça prenait pas, et maintenant la réaction est toute autre.

Y’a vraiment des tracks qui marchent pas en live parfois t’as l’impression que c’est un flop mais non c’est juste qu’elles sont adaptées à d’autres situations.

Quick questions :

3 mots pour te d’écrire ?

Classique – Électronique – Majestic

Quel son pour ton mariage ?

Toto africa

Quel son t’a fait connaître ?

Battle royale ou bubble gun

Quel artiste t’a donné le goût de la musique ?

Prodigy

Ta collaboration de rêve ?

Rosalía

Guilty pleasure ?

Le Reggaeton

You don't have permission to register
odio elit. nunc Sed mattis libero sit Aliquam libero. venenatis, neque. Praesent