À l’occasion de l’Opening de l’Amnesia au Cap d’Agde, Damien N-Drix a accepté de répondre à nos questions !

Salut Damien ! Peux-tu nous faire une petite présentation pour ceux qui ne te connaissent pas encore.

Salut je m’appelles Damien N-Drix je suis DJ et producteur, j’ai 28 ans j’habite à Marseille et je fais de la musique électronique.

Tu as ta collaboration avec Felix Jaehn qui est sortie sur Universal, comment vous vous êtes rencontrés avec Felix pour que ce track voit le jour ?

Bah la rencontre elle est simple on a un pote en commun qui s’appelle Adam Trigger qui est producteur également, il m’a mit en contact avec lui pour un remix parce que Felix joue beaucoup de mes morceaux en live. Le remix a bien fonctionné il le jouait tout le temps dans ses sets et il m’a du coup contacté pour faire un track qui mélangerait nos deux univers avec lui son côté « pop » et moi un peu plus « club » et c’est ce qui a donné ‘Keep Your Head Up’ !

En 1 an tu as connu une ascension fulgurante, t’as signé sur le label principal de Spinnin, ou sur des sous-label comme Heldeep, tu as collaboré avec GTA etc, tu as d’autres projets de prévus ? Des collaborations peut être ?

Ouais j’ai plusieurs collabs en cours, je suis en train de finir un morceau avec Matroda, avec Cazztek, les GTA m’ont également proposer un nouveau projet avec eux, c’est pas du tout fini ça reste juste un projet pour le moment mais ça va se faire. Je m’entends super bien avec eux, on a la même vision de la musique c’est à dire pas rester que sur du 128bpm mais aussi de la Trap, de la House parfois même un peu Techno et on aime bien mélanger tout ça.

Tu es maintenant en tournée à l’international et plus que en France, ça te plaît ce nouveau train de vie ? Est ce que les publics asiatiques par exemple sont réceptifs à tes sets ?

Bah alors c’est grave cool déjà parce que j’adore voyager mais c’est vrai que je me rends pas trop compte car ça s’est fait étape par étape, j’ai pas eu un hit comme certain qui a fait que du jour au lendemain ma vie a changé donc ouais j’ai encore du mal à me rendre compte de tout ça même si c’est ce dont j’ai toujours rêvé !
Alors en Asie j’y tourne beaucoup mais c’est différent de l’Europe, je vais beaucoup m’adapter au public qui est plus BigRoom style « Martin Garrix – Animals » ils sont encore restés à cette période là, donc je joue des sets on va dire un peu plus « Festival BigRoom » tout en plaçant quelques uns de mes tracks. Là j’y retourne la semaine prochaine je vais découvrir des nouveaux pays comme la Corée du Sud, la Malaisie, je retourne en Thaïlande aussi où j’essayerais de pas tomber en scooter cette fois ! [Rires]

Quel est le morceau dont tu es le plus fier ?

Le plus fier… Mhh je dirais ‘Turn it Up’, car c’est un morceau un peu différent de ce qui pouvait faire à ce moment, j’ai voulu amener une vibe un peu orientale sur un morceau electro et c’est ce qui a fait la différence. Donc voilà c’est un morceau dont je suis très fier et là il vient de dépasser le million de vues sur Youtube donc c’est génial.

Petite question mais c’est ce qui te qualifie le mieux, pourquoi le chapeau ? Quelle est son histoire ?

Alors pourquoi le chapeau c’est surtout pour avoir un signe, un symbole pour qu’on me reconnaisse partout, parce que j’ai pas forcément un physique de body-builder ahah et c’est important aujourd’hui l’image que reflète le DJ et le chapeau voilà c’est une bonne chose pour que les gens me reconnaissent facilement !

La marque de fabrique de tes morceaux, qui se ressent encore plus dans tes derniers tracks, sont des sonorités un peu orientales, d’où te vient cette affluence ?

Bah à la base je faisais de la Bass-House, et j’ai voulu essayer de faire des sons un peu plus organiques qu’électroniques, et c’est à ce moment qu’on est partis l’année dernière au Maroc, et je me suis dis pourquoi pas prendre des instruments orientaux et faire un morceau electro dessus. Mais je pense pas m’enfermer justement que dans ça c’était juste une période maintenant on va essayer de nouvelles petites choses !

Tu vas bientôt jouer pour la première fois sur la Mainstage de l’Electrobeach, qu’est ce que ça représente pour toi ? Tu prépares des surprises ?

Comme je disais c’est des choses que j’arrive pas encore trop à réaliser, dès que je vais lancer l’intro là je vais faire wow ça y est j’y suis. Mais ouais c’est un accomplissement et je suis très heureux et fier, c’est quand même le plus gros festival français.
Je vais faire des premières de pas mal de tracks ça va être vachement cool.

Quel serait ta collaboration de rêve ? Dis moi un chanteur et un DJ.

Avec DJ Snake je pense, parce que c’est un exemple c’est un français et j’adore son délire j’adore son image.
Et en chanteur je dirais The Weeknd pareil parce que j’adore le personnage.

Quel est l’endroit où tu rêves de te produire un jour et pourquoi ?

Sans hésitation Ultra à Miami, j’y suis allé en tant que client, j’ai vu, et je me suis dis j’espère qu’un jour je pourrais mixer sur la Mainstage de ce festival même si on en est encore très très loin !!

Pour finir, quel a été ton meilleur moment sur scène ?

Je dirais il y a 2 ans à la fête de la musique à Marseille, parce que c’est la première fois que ma famille et mes amis ont tous pu me voir sur scène et c’était un moment assez fort donc ça restera toujours magique et important pour moi.

Merci à toi Damien et bon show pour ce soir !

Merci à vous et on se voit à l’EMF !

Laisser un commentaire