De passage sous le pont Alexandre III dans le club éphémère le AAA (ancien Showcase Paris) aux côtés de Malaa, Dustycloud et Vilko, le duo néerlandais Moksi a répondu à nos questions.

 

1. Comment le projet Moksi est-il né et pourquoi avoir choisi de travailler tous les deux ?

Sam : C’est tout con, on était en studio et on a décidé de faire du son ensemble. C’était juste pour le fun, rien de sérieux. Et maintenant on en est là haha

 

2. Pouvez-vous nous dire un mot sur la Barong Family et ce qu’elle représente pour vous ?

Sam : Vous vous en doutez c’est comme notre famille, tous les gens qui en font parti se connaissent depuis le premier jour. C’était la parfaite opportunité pour nous d’avoir cette plateforme sur laquelle on pouvait sortir notre musique en toute liberté. On y sort des morceaux quand on veut, on ne doit pas répondre à des attentes etc et ça c’est agréable !

MC DMC : et comme on l’a dit, c’est vraiment une famille, on se soutient tous au quotidien.

c

3. Vous venez de sortir un remix de deux membres de la Barong Family Cesqeaux et Mike Cervello « SMACK ! ». Pouvez-vous nous dire un mot sur ce track ?

Sam : Le truc marrant c’est que de base il n’y avait pas du tout de remix officiel car on était en tournée en Asie avec Mike et on a décidé de faire des vidéos récap. Puis on s’est dit que ce serait cool de remixer chacun des sons de l’autre pour les différentes vidéos. Donc il a remixé 2 de nos morceaux et pareil pour nous. C’était juste pour se marrer et quand la vidéo est sortie avec notre remix de SMACK, touuuut le monde nous l’a demandé !

MC DMC : il n’y avait que 30 secondes mais on a reçu des centaines de demandes donc on a vu avec Mike et on a terminé le remix.

 

4. Votre style musical connaît un succès de plus en plus important et de plus en plus rapide, comment l’expliquez-vous ?

Sam : C’est vrai et c’est une bonne question… Déjà la house music en général ne s’est jamais éteinte et a toujours été présente et populaire. Et de nos jours, on entend de la bass musique dans tous les sets ! Bass-house, trap, dubstep… ça balance des tonnes d’énergie et c’est ce qu’on adore donner à notre public.  C’est une vibe, regardez le succès de vos artistes comme Tchami ou Malaa.

a

5. Vous avez produit des tracks avec DJ Snake, Yellow Claw, Hardwell… A quoi peut-on s’attendre pour la suite ?

Sam : C’est vrai qu’on a fait un paquet de collab haha. On ne va pas en refaire tout de suite, on pourrait, on adore ça mais on en n’éprouve pas le besoin pour l’instant. On se concentre sur un nouvel EP et un single qui verra le jour le mois prochain.

 

6. Que pensez-vous des artistes et des fans français ?

Regardant en rigolant Aazar qui était dans la pièce « On les déteste plus que tout hahaha ».

Sam : Nan nan nan, on adooore jouer en France haha, on a fait des shows de fous ! Social Club, Wanderlust, Lollapalooza, au Showcase… Vous aussi vous faites parti de la famille ! Je sais pas, les français vous comprenez notre musique et vous êtes à fond.

d

7. Avez-vous un message pour les jeunes producteurs ?

Sam : Yep, utilisez Logic haha.

MC DMC : faites du bon son haha.

Laisser un commentaire